AJOUTER

Adresse :
Pont Vieux 82000 Montauban

Le Pont Vieux

En 1144, à la fondation de la ville par Alphonse Jourdain, le plan d’un pont surmontant le Tarn est prévu. Il est stipulé dans la charte de création de la ville de Montauban que le pont devra être fortifié.
L’argent manque du fait des guerres contre les Albigeois et les invasions anglaises. La construction est reportée.
 
En 1311, le roi, Philippe le Bel soutient le projet et contribue à son édifice.
Il souhaite, comme à Cahors, réaliser un pont faisant partie intégrante du dispositif défensif de la ville. Les ingénieurs en charge du projet s’inspireront du célèbre Pont Saint- Benazet en Avignon.
 
Le Pont Vieux est achevé en 1335 permettant ainsi la liaison entre les comtés de Toulouse et le Quercy.
 
Le Pont Vieux mesure 205 mètres de long et 23 mètres de haut. Il possède un tablier plat exceptionnel pour le Moyen-Age.
Ses sept arches munies de becs et percées de hautes ouvertures lui ont permis de résister aux plus terribles crues du Tarn.
A son origine, une tour carrée couronnée de mâchicoulis et de créneaux s'élève à chaque extrémité du pont.

Au fil des siècles, le pont est modifié.
La tour de la rive droite, où logeait le bourreau, est détruite en 1663 afin de construire le Palais Episcopal. L'autre est démolie en 1701 et remplacée par un arc de triomphe célébrant une victoire de Louis XIV.
En 1828, la chapelle dédiée aux bateliers est démolie afin de répondre à une circulation plus dense.

La légende dit que les galets noir et blancs des trottoirs proviennent du Tarn et de la Garonne. Ils dessinent de magnifiques losanges de part en part du tablier. Vous apercevrez les dates des principales rénovations du pont vieux en cherchant un peu ...

Le Pont Vieux est classé monument historique en 1919, il est le plus ancien pont de Montauban.

Devenu icône de la ville de Montauban, le Pont Vieux offre une vue exceptionnelle sur ses rives.
A droite, se situent le musée Ingres (ancien palais épiscopal), le musée d’histoire naturelle (ancien Palais de la Cour des Aides) et l’église Saint Jacques.
A gauche, les hôtels particuliers des riches drapiers viennent construire un alignement de briques roses et de balcons surplombant le Tarn.